EUR/USD
Google
GBP/USD
Amazon

1 décembre 2016

 

Heure (GMT) Devise Événement Précédent Prévision
00:50 JPY Dépenses en capital 3,10% -0,40%
01:30 AUD Dépenses d’investissement du secteur privé (trimestriel) -5,40% -2,80%
01:30 JPY Indice PMI manufacturier final 51,1 51,1
02:00 CNY Indice PMI manufacturier 51,2 51
02:00 CNY Indice PMI non manufacturier 54
02:45 CNY Indice PMI manufacturier Caixin 51,2 50,9
10:00 EUR Indice PMI manufacturier final 53,7 53,7
10:30 GBP Indice PMI manufacturier 54,3 54,4
14:30 USD Inscriptions au chômage 251.000 252.000
16:00 USD Indice PMI manufacturier de l’ISM 51,9 52,1

 

Commentaire général

Les marchés asiatiques ont fermé en ordre dispersé mercredi, après avoir ouvert en hausse en réaction à la progression de Wall Street pendant la nuit, puis ils ont été affectés par une chute des matières premières et les inquiétudes entourant le cours du pétrole brut. Les actions chinoises ont notamment été plombées par la chute des matières premières et un yuan plus fort. Le Shanghai Composite a ainsi terminé la journée sur un repli de 1,00%, signant la plus mauvaise performance de la région. Le Hang Seng de Hong Kong a résisté et s’est apprécié de 0,23%, alors que les investisseurs continuent de guetter le lancement de la connexion des Bourses de Shenzhen et Hong Kong en décembre. Le S&P/ASX 200 australien a reculé en réaction à l’affaiblissement des matières premières et il a terminé la journée en baisse de 0,31%. Le Nikkei japonais a subi des mouvements agités et a fermé quasiment à l’équilibre, en légère hausse de 0,01%. À Singapour, le Straits Times a signé la meilleure performance de la région en s’octroyant 0,86%, tandis que le Kospi sud-coréen a pris 0,26%. Les marchés européens ont terminé la journée en nette hausse, aidés par les gains du secteur énergétique lorsque l’OPEP a annoncé son intention de réduire sa production de 1,2 million de barils par jour. L’indice global Stoxx Europe 600 a avancé de 0,31%, le DAX allemand a pris 0,19% et le CAC 40 français a gagné 0,59%. Le FTSE de Londres s’est apprécié de 0,17%, aidé par les gains du secteur énergétique, mais la chute des actions  Royal Bank of Scotland – qui a échoué le stress test de la Banque d’Angleterre – a limité la progression du marché britannique. Les investisseurs américains semblaient peu impressionnés par l’envolée du pétrole brut et les indices majeurs ont terminé la journée en nette baisse, alors que les rendements des bons du Trésor continuaient de reculer et que le dollar US est reparti à la hausse. À la clôture, le S&P 500 avait perdu 0,26%, le Dow avait grappillé 0,01% et le Nasdaq avait lâché 1,05% – affecté par les pertes significatives du secteur technologique.

 

FOREX

EUR – L’euro a cédé du terrain face au dollar US et la livre sterling mercredi, alors que l’inflation en zone euro a atteint son plus haut niveau depuis 2014, mais restait loin de la cible de 2% de la BCE. Face au yen, l’euro a nettement avancé, alors que les traders abandonnaient les valeurs-refuge.

GBP – La livre sterling a gagné du terrain face au yen mercredi et a un peu moins avancé contre le dollar US, tout en reculant contre l’euro.

USD – Le dollar US a repris de l’élan mercredi, alors que les rendements des bons du Trésor ont chuté une nouvelle fois. En fin de séance, le billet vert était en hausse face au yen et à l’euro, mais en légère baisse contre la livre sterling.

JPY – Le yen a plongé face aux autres devises majeures mercredi, alors que l’envolée du pétrole brut a soutenu l’appétit pour le risque et a encouragé les traders à abandonner les valeurs-refuge, telles que le yen.

TRY – La lire s’est majoritairement inscrite en baisse mercredi face à toutes les devises majeures, mis à part le yen contre lequel la monnaie turque a avancé.

RUB – L’envolée du pétrole brut a soutenu le rouble mercredi et la monnaie russe s’est nettement appréciée face aux autres devises.

 

Matières premières

Métaux – Les métaux précieux ont continué de reculer mercredi, alors que les traders ont privilégié les actifs à risque après la décision de l’OPEP de réduire ses niveaux de production. L’or pour livraison en février a lâché 16,90$ ou 1,4% pour finir à 1.173,90$ l’once et il a abandonné environ 7,9% sur le mois de novembre. L’argent pour livraison en mars a perdu 0,25$ ou 1,5% pour s’établir à 16,48$ l’once, avec un repli de 7,6% en novembre.

Pétrole – Le brut a bondi mercredi et signé ses plus gros gains journaliers depuis le mois de février en se hissant à un plus haut de cinq semaines, juste en-dessous de 50$ le baril lorsque l’OPEP a annoncé son intention de réduire sa production de 1,2 million de barils par jour. Il s’agit de la première baisse de production de l’OPEP en huit ans. Plusieurs pays non-membres de l’OPEP ont également accepté de réduire leur production de 600.000 barils par jour, ce qui a aussi contribué à pousser le cours du brut à la hausse. Le pétrole West Texas Intermediate pour livraison en janvier a pris 4,21$ ou 9,3% pour se placer à 49,44$ le baril.

 

Indices

S&P500 – Le S&P a démarré la journée en hausse, mais il a cédé du terrain tout au long de la journée, en réaction à l’appréciation du dollar US. En fin de séance, l’indice se trouvait dans le rouge, alors qu’il a tenté sans succès de rebondir pendant la dernière heure de trading. Le S&P 500 a terminé la journée en baisse de 0,27%, alors que l’ensemble des marchés américains se sont inscrits dans le rouge.

DAX – Le DAX a bondi à l’ouverture et, après avoir effacé une partie de ses gains initiaux, il s’est stabilisé dans une fourchette relativement serrée pour le reste de la journée. À la clôture, l’indice avait pris 0,19%, aidé par l’annonce d’une réduction de la production de l’OPEP et une hausse de l’inflation en zone euro.

Nikkei – Le Nikkei a ouvert en nette hausse, puis ses mouvements sont devenus plus agités. L’indice a passé le reste de la journée à osciller, surtout autour de la ligne d’équilibre, avant de fermer quasiment inchangé, avec une toute petite hausse de 0,01%.

 

Actions

Exxon Mobil Corporation – Les actions du géant pétrolier ont été soutenues mercredi par l’envolée du cours du pétrole après l’annonce par l’OPEP d’une baisse de 1,2 million de barils par jour de ses niveaux de production – limitant la production quotidienne de l’Organisation à 32,4 millions de barils par jour. Les actions Exxon Mobil ont bondi de 1,63% et ont fermé à 87,30$, mais elles restent encore sous la résistance à 89$ qui limite la progression de ces actions depuis début août – malgré l’avancée du cours du brut. Nous devrons attendre de voir si la décision de l’OPEP suffit pour permettre les actions Exxon de franchir cette résistance. Nous pensons que ce sera le cas et que les actions vont pouvoir progresser jusqu’à la prochaine résistance sérieuse qui se trouve à 95$.

AVERTISSEMENT DES CARACTERISTIQUES DE RISQUES ESSENTIELS  : LE TRADING DES OPTIONS BINAIRES COMPORTE DE GRANDS RISQUES ET PEUT RESULTER EN LA PERTE COMPLETE DE VOTRE INVESTISSEMENT.  AINSI, LES OPTIONS BINAIRES NE CONVIENNENT PAS A TOUS LES INVESTISSEURS.   VOUS NE DEVRIEZ PAS INVESTIR DES FONDS QUE VOUS NE POUVEZ PAS VOUS PERMETTRE DE PERDRE.  AVANT VOTRE DECISION DE COMMENCER A FAIRE DU TRADING, VOUS DEVRIEZ VOUS FAMILIARISER AVEC TOUS LES RISQUES ASSOCIES AU TRADING DES OPTIONS BINAIRES, ET CHERCHER A VOUS FAIRE CONSEILLER PAR UN CONSEILLER FINANCIER AGREE ET INDEPENDENT.  NOUS N’ASSUMERONS EN AUCUN CAS LA REPONSABILITE ENVERS UNE PERSONNE OU ENTITE POUR (A) TOUTE PERTE OU DOMMAGE, PARTIEL OU TOTAL, CAUSE PAR, EN RESULTAT DE OU LIE A UNE TRANSACTION EN RELATION AVEC LES OPTIONS BINAIRES OU (B) TOUT DOMMAGE DIRECT, INDIRECT, SPECIAL, CONSEQUENT OU ACCESSOIRE.  POUR PLUS D’INFORMATION CONCERNANT LES RISQUES ASSOCIES AU TRADING DES OPTIONS BINAIRES, CLIQUEZ ICI.

24OPTION.COM EST UNE MARQUE DETENUE ET EXPLOITEE PAR RODELER LIMITED, UNE SOCIETE DE SERVICES FINANCIERS IMMATRICULEE A CHYPRE (HE312820) AUTORISEE ET REGLEMENTEE PAR LA CYRPUS SECURITIES EXCHANGE COMMISSION SOUS LA LICENCE NUMERO 207/13.  RODELER LIMITED EST SITUEE A  39 KOLONAKIOU STREET, FREMA PLAZA, 1ST FLOOR, 4103 AYIOS ATHANASIOS, LIMASSOL, CYPRUS.

24OPTION.COM VOUS RAPPELLE QUE LE COURS DES ACTIFS DE CE SITE ONT ETE FOURNIS PAR LES TENEURS DE MARCHE POUR PLUS DE COMMODITE SEULEMENT; CES PRIX PEUVENT NE PAS REFLETER LES PRIX REELS OU ACTUELS DU MARCHE.