EUR/USD
Google
GBP/USD
Amazon

Mises à jour de marché

Anticiper l'évolution du marché

Actualités importantes = Opportunités de bénéfices
Utiliser les actualités, les analyses, les prévisions et les signaux en temps réels pour mettre au point une stratégie qui marche

Calendrier

Le calendrier économique est l’une des ressources les plus puissantes disponibles aux traders sur options binaires. Parce qu’il permet aux investisseurs d’identifier les évènements importants du marché qui pourraient avoir un impact sur les prix des actions, des indices, des matières premières ou des paires de devises étrangères.

Utiliser notre calendrier économique pour rester dans la trajectoire de vos objectifs et savoir quel est le meilleur moment, la meilleure date ou heure pour générer un bénéfice.

Rapports de marché internationaux

Les rapports de marchés internationaux vous permettent d’analyser le statut des devises étrangères, des matières premières, des indices et des actions. Ces rapports sont une autre ressource efficace que vous pouvez utiliser pour choisir l’actif sur lequel vous souhaitez investir et le moment auquel il faut investir.

Written each day before the markets open, the Binary Options Daily provides you with an inside look at how the markets – and assets – are behaving; furthermore, major economic events occurring each day allow you to focus your strategy on assets most likely to be affected by the news.

23-5-17

23 mai 2017

23 mai 2017

Heure (GMT) Devise Événement Précédent Prévision
06:00 EUR PIB final de l’Allemagne (trimestriel) 0,60% 0,60%
08:00 EUR Indice Ifo du climat des affaires en Allemagne 112,9 113,1
08:00 EUR Indice PMI flash manufacturier 56,7 56,5
08:00 EUR Indice PMI flash des services 56,4 56,5
09:00 GBP Auditions sur le rapport sur l’inflation
12:30 CAD Ventes de grossistes (mensuel) -0,20% 1,10%
13:45 USD Indice PMI flash manufacturier 52,8 53,2
13:45 USD Indice PMI flash des services 53,1 53,3
14:00 USD Ventes de logements neufs 621.000 611.000

 

Commentaire général

Les marchés asiatiques se sont majoritairement inscrits en hausse lundi, alors que les investisseurs restaient optimistes malgré les tensions politiques américaines et un nouveau test de missile nord-coréen pendant le week-end. Le S&P/ASX 200 australien a rebondi de sa plus mauvaise semaine de l’année et s’est octroyé 0,76%, aidé par la hausse du cours des matières premières. Le Nikkei japonais a pris 0,45%, soutenu par un affaiblissement du yen face au dollar US. Le Shanghai Composite de Chine continentale a contré la tendance générale à la hausse et a lâché 0,48%, tandis que le Hang Seng de Hong Kong a signé la meilleure performance de la région en engrangeant 0,86%. Le Straits Times de Singapour a cédé 0,10%, tandis que le Kospi sud-coréen a gagné 0,68%. Au terme d’une séance agitée, les marchés européens ont fermé en baisse, alors que l’euro s’est envolé suite aux commentaires de la chancelière allemande Angela Merkel selon lesquels la monnaie unique serait actuellement trop faible. Le Stoxx Europe 600 a perdu 0,09%, le DAX allemand a reculé 0,15% et le CAC 40 français a cédé 0,03%. Le FTSE de Londres s’est octroyé 0,34%, alors que la livre sterling a cédé du terrain en réaction aux sondages révélant une baisse de popularité du parti conservateur de la chef du gouvernement, Theresa May, à l’approche des élections du 8 juin. Les marchés américains se sont envolés pour une troisième séance consécutive lundi, alors que le moral des investisseurs reste positif malgré les tensions politiques continues à Washington. À la clôture, le S&P 500 avait gagné 0,52%, le Dow avait pris 0,43% et le Nasdaq avait grimpé de 0,82%.

 

FOREX

EUR – L’euro s’est envolé lundi face aux autres devises majeures, alors que la chancelière allemande Angela Merkel aurait déclaré que la monnaie unique est actuellement sous-évaluée.

GBP – La livre sterling est partie à la baisse face aux autres devises majeures lundi, alors que les derniers sondages révèlent une baisse de popularité du parti conservateur de la chef du gouvernement Theresa May à l’approche des élections du 8 juin.

USD – Le dollar US a nettement reculé face à l’euro lundi, mais il a gagné un peu de terrain face à la livre sterling et s’est placé à l’équilibre contre le yen au terme d’une séance agitée.

JPY – Le yen a fermé en ordre dispersé lundi: il s’est apprécié face à la livre sterling, il a reculé contre l’euro et il s’est placé à l’équilibre face au dollar US.

TRY – La lire a grimpé lundi, alors que les devises des marchés émergents restent privilégiées par les traders et que de nombreuses devises majeures sont toujours en position de faiblesse.

RUB – La force des devises des marchés émergents et les gains supplémentaires du cours du brut ont soutenu le rouble lundi. La monnaie russe a fermé en hausse face à la plupart des devises majeures, mais elle est restée à l’équilibre contre l’euro.

 

Matières premières

Métaux – Les métaux précieux ont avancé lundi et l’or a notamment atteint son plus haut niveau en trois semaines, alors que le dollar US continuait de reculer. L’or pour livraison en juin a engrangé 7,80$ ou 0,6% pour se placer à 1.261,40$ l’once. L’argent pour livraison en juillet s’est octroyé 0,395$ ou 2,4% pour finir à 17,191$ l’once.

Pétrole – Le brut a continué de grimper lundi, alors que les traders continuent de se demander si l’OPEP va prolonger ses réductions de production pendant neuf mois supplémentaires lors d’une réunion prévue plus tard dans la semaine. Le pétrole West Texas Intermediate pour livraison en juin a pris 0,40$ ou 0,8% pour s’établir à 50,73$ le baril.

 

Indices

S&P500 – Le S&P a avancé progressivement tout au long de la journée de lundi, alors que le moral des investisseurs restait positif malgré quelques inquiétudes persistantes entourant les tensions à Washington et les risques géopolitiques suscités par un test de missile nord-coréen. À la clôture, le S&P s’était octroyé 0,52% et se trouvait à son plus haut de la journée.

DAX – Le DAX a subi des mouvements agités et il est tombé à ses plus bas de la séance dès midi, alors que l’euro s’est envolée face aux autres devises majeures. L’indice allemand a ensuite effacé une partie de ses pertes pendant l’après-midi et a gagné un peu de terrain, mais il a quand-même fermé en baisse de 0,15%.

Nikkei – Le Nikkei a démarré la journée de manière agitée puisqu’il a d’abord bondi à l’ouverture puis il a effacé tous ses gains en une heure. L’indice est ensuite reparti à la hausse, aidé par un affaiblissement du yen face au dollar US. Le Nikkei a ainsi fermé sur un rebond de 0,45%.

 

Actions

Tesla Inc. – Les actions du constructeur de voitures électriques sont à l’équilibre depuis début avril et évoluent dans une fourchette entre 300$ et 325$, alors que les investisseurs ne savent pas si le groupe va pouvoir tenir ses promesses. Alors que le volume des commandes et des livraisons reste élevé, des inquiétudes persistent au sujet des perspectives à plus long terme du groupe, ce qui pèse sur ses actions en ce moment. Étant donné que la valeur de ces actions a presque doublé depuis le mois de décembre, il n’est pas incohérent d’assister à une consolidation et, à l’approche de l’été, cela pourrait durer jusqu’en septembre. Nous nous attendons à voir les actions Tesla repartir à la hausse et même à nettement avancer, en fonction de certaines facteurs tels que le volume des ventes de véhicules et, peut-être plus important encore, l’avenir des batteries rechargeables du groupe.

voir article en entier ici

22-5-17

22 mai 2017

22 mai 2017

Heure (GMT) Devise Événement Précédent Prévision
À déterminer EUR Rapport mensuel de la Banque fédérale d’Allemagne
Toute la journée EUR Réunions de l’Eurogroupe
Toute la journée CAD Jour férié

 

Commentaire général

Les marchés asiatiques ont terminé la journée de vendredi majoritairement en hausse, alors que le moral des investisseurs a commencé à s’améliorer en réaction aux gains engrangés sur Wall Street pendant la nuit, même si la prudence restait de mise dans la région. Le Nikkei japonais a signé la meilleure performance de la région en avançant de 0,19%, alors que le yen a cédé du terrain face au dollar US. Le S&P/ASX 200 australien a perdu 0,19%, affecté par les pertes du secteur bancaire. En Chine continentale, le Shanghai Composite a grappillé 0,03%, tandis que le Hang Seng de Hong Kong s’est apprécié de 0,15%. Le Kospi sud-coréen a pris 0,07%, tandis que le Straits Times de Singapour a lâché 0,15%. Les marchés européens ont fermé en nette hausse, se rétablissant ainsi de la chute suscitée par les tensions politiques américaines. Le Stoxx Europe 600 s’est octroyé 0,60%, le DAX allemand a pris 0,39% et le CAC 40 français a grimpé de 0,66%. Le FTSE de Londres a pris 0,46% après deux séances consécutives dans le rouge, alors que la livre sterling est partie à la baisse pendant la séance européenne. Les marchés américains ont prolongé leur ascension pour une deuxième séance consécutive, avec l’ensemble des 11 secteurs du S&P dans le vert. À la clôture, le S&P 500 avait gagné 0,68%, le Dow avait grimpé de 0,69% et le Nasdaq s’était octroyé 0,47%.

 

FOREX

EUR – L’euro a regagné du terrain après avoir marqué une pause jeudi et il s’est ainsi nettement apprécié face aux autres devises majeures vendredi.  

GBP – Le regain d’appétit pour le risque sur les marchés a permis à la livre sterling d’avancer face au dollar US et au yen vendredi, mais elle a fermé en baisse contre l’euro.

USD – Le dollar US est reparti à la baisse vendredi face aux autres devises majeures, effaçant ainsi ses gains initiaux.

JPY – Le yen s’est majoritairement inscrit en baisse vendredi, alors que la demande de valeurs-refuge continuait de diminuer. En fin de séance, la monnaie japonaise se trouvait en baisse face à l’euro et à la livre sterling, mais en hausse contre le dollar US.

TRY – Le regain d’appétit pour le risque sur les marchés a soutenu les devises des marchés émergents vendredi. La lire turque s’est ainsi nettement appréciée face aux devises majeures.

RUB – Le regain d’appétit pour le risque couplé à la hausse du cours du pétrole brut ont soutenu le rouble vendredi. La monnaie russe a ainsi grimpé face aux devises majeures.  

 

Matières premières

Métaux – Les métaux précieux ont encore avancé vendredi et l’or a notamment signé sa meilleure performance hebdomadaire depuis mi-avril. L’or pour livraison en juin a pris 0,80$ ou moins de 0,1% pour s’établir à 1.253,60$ l’once. L’argent pour livraison en juillet s’est octroyé 0,126$ ou 0,8% pour se placer à 16,796$ l’once.

Pétrole – Le brut a encore avancé vendredi, à l’approche de la réunion de l’OPEP la semaine prochaine pendant laquelle les pays-membres vont décider s’ils souhaitent ou non prolonger les réductions de production mises en place au début de l’année. Le pétrole West Texas Intermediate pour livraison en juin a grimpé de 0,98$ ou de 2% pour finir à 50,33$ me baril.

 

Indices

S&P500 – Le S&P a progressivement grimpé tout au long de la matinée, prolongeant ainsi ses gains de la veille. Après s’être stabilisé autour de midi, le marché s’est retiré pendant la dernière heure de trading et il a fermé en hausse de 0,68%.

DAX – Le DAX a démarré la journée dans le rouge, alors que les investisseurs évitaient les actifs risqués en raison des tensions politiques aux États-Unis. Mais, Wall Street a ouvert en hausse. Les investisseurs ont alors mis leurs inquiétudes de côté et ont poussé le DAX à la hausse également. En fin de séance, l’indice allemand s’était octroyé 0,39%, alors que l’ensemble des marchés européens avaient regagné du terrain.

Nikkei – Le Nikkei a démarré la séance de vendredi en retrait, alors que les investisseurs restaient prudents en raison des controverses politiques entourant la Maison Blanche. L’indice s’est toutefois rétabli pendant l’après-midi, alors que le yen a commencé à céder du terrain face au dollar US – ce qui soutient généralement les exportateurs japonais. À la clôture, le Nikkei avait pris 0,19% et signait la meilleure performance de la région asiatique.

 

Actions

Verizon Communications – Les actions Verizon évoluent à la baisse depuis le début de l’année, comme l’ensemble du secteur des télécommunications. Depuis qu’elles ont atteint le support à 45$, elles ont rebondi légèrement. Le rendement en dividendes de ces actions est maintenant supérieur à 5%, ce qui contribue à ralentir le retrait des actions Verizon – puisque les investisseurs sont heureux de profiter de ces rendements dans un contexte global de rendements faibles sur les obligations et autres actions à dividendes. Les gains des actions Verizon pourraient rester limités, mais les rendements élevés de leurs dividendes vont sans doute continuer de les soutenir. Cela devrait les empêcher de reculer beaucoup plus, du moins jusqu’au prochain rapport de résultats du groupe. Le dernier rapport de résultats était décevant pour les investisseurs – avec des profits inférieurs aux attentes et une chute du nombre d’abonnements. Le groupe devra annoncer de meilleurs résultats trimestriels pour que ses actions puissent avancer de manière significative.  

voir article en entier ici

Increase your trading power by taking advantage of free opportunities

MISE EN GARDE GÉNÉRALE CONTRE LES RISQUES: Les options binaires et les Contracts for Difference (CFD) sont des produits financiers complexes dont le trading comporte des risques significatifs. Le trading d’options binaires peut se solder par la perte de votre investissement, tandis que le trading de CFD, qui sont des produits marginaux, peut conduire à la perte de l’ensemble de vos versements. Souvenez vous qu’avec les CFD les effets de levier peuvent jouer pour et contre vous. Les traders d’options binaires et de CFD ne possèdent pas, ni n’ont de quelconques droits sur les actifs sous-jacents. Le trading d’options binaires et/ou de CFD ne convient pas à tous les investisseurs. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable de futurs résultats. Avant de décider de trader, vous devriez soigneusement considérer vos objectifs d’investissement, votre niveau d’expérience et votre tolérance au risque. Vous ne devriez pas verser plus que ce que vous avez les moyens de perdre. Veuillez vous assurer d’avoir compris les risques associés au produit envisagé et cherchez éventuellement des conseils extérieurs si nécessaire. Rodeler Limited ne formule pas de conseils, de recommandations ou d’opinions concernant l’achat, la détention ou l’utilisation de produits financiers. Rodeler Limited n’est pas un conseiller financier et tous les services sont fournis sur une base d’exécution uniquement. Veuillez lire notre Avertissement sur les Risques et nos Documents juridiques avant d’utiliser nos services.

INFORMATION SOCIÉTÉ/SITE WEB : 24OPTION.COM/EU EST DÉTENU ET OPÉRÉ PAR RODELER LIMITED POUR L’OFFRE DE SERVICES ET/OU D’ACTIVITÉS D’INVESTISSEMENT AU SEIN DE LA ZONE ÉCONOMIQUE EUROPÉENNE. RODELER LIMITED NE FOURNIT PAS DE SERVICES AUX PERSONNES RÉSIDANT HORS DE L’ESPACE ÉCONOMIQUE EUROPÉEN.  RODELER LIMITED EST UNE SOCIÉTÉ D’INVESTISSEMENT CHYPRIOTE ENREGISTRÉE À CHYPRE (HE 312820) ET AGRÉÉE ET RÉGIE PAR LA CYPRUS SECURITIES AND EXCHANGE COMMISSION SOUS LE NUMÉRO DE LICENCE 207/13. RODELER LIMITED SE SITUE AU 39 KOLONAKIOU ST., AYIOS ANTHANASIOS, CY-4103 LIMASSOL, CHYPRE. POUR DE PLUS AMPLES INFORMATIONS, VEUILLEZ CLIQUER ICI OU NOUS CONTACTER À [email protected].

RODELER LIMITED APPARTIENT AU MÊME GROUPE DE SOCIÉTÉS QUE RICHFIELD CAPITAL LIMITED. RICHFIELD CAPITAL LIMITED EST UNE SOCIÉTÉ RÉGIE PAR LA COMMISSION INTERNATIONALE DE SERVICES FINANCIERS DE BELIZE (NUMÉRO DE LICENCE IFSC/60/440/TS/15-16). 24OPTION.COM EST DÉTENU ET GÉRÉ PAR RICHFIELD CAPITAL LIMITED. CES DEUX ENTITÉS PARTAGENT LA MARQUE 24OPTION. RICHFIELD CAPITAL LIMITED NE FOURNIT PAS DE SERVICES AUX PERSONNES RÉSIDANT HORS DE L’ESPACE ÉCONOMIQUE EUROPÉEN.