EUR/USD
Google
GBP/USD
Amazon

Mises à jour de marché

Anticiper l'évolution du marché

Actualités importantes = Opportunités de bénéfices
Utiliser les actualités, les analyses, les prévisions et les signaux en temps réels pour mettre au point une stratégie qui marche

Calendrier

Le calendrier économique est l’une des ressources les plus puissantes disponibles aux traders sur options binaires. Parce qu’il permet aux investisseurs d’identifier les évènements importants du marché qui pourraient avoir un impact sur les prix des actions, des indices, des matières premières ou des paires de devises étrangères.

Utiliser notre calendrier économique pour rester dans la trajectoire de vos objectifs et savoir quel est le meilleur moment, la meilleure date ou heure pour générer un bénéfice.

Rapports de marché internationaux

Les rapports de marchés internationaux vous permettent d’analyser le statut des devises étrangères, des matières premières, des indices et des actions. Ces rapports sont une autre ressource efficace que vous pouvez utiliser pour choisir l’actif sur lequel vous souhaitez investir et le moment auquel il faut investir.

Written each day before the markets open, the Binary Options Daily provides you with an inside look at how the markets – and assets – are behaving; furthermore, major economic events occurring each day allow you to focus your strategy on assets most likely to be affected by the news.

23-2-17

23 fév 2017

23 février 2017
Heure (GMT) Devise Événement Précédent Prévision
00:30 AUD Dépenses d’investissement du secteur privé (trimestriel) -4,00% -0,40%
07:00 EUR PIB final de l’Allemagne (trimestriel) 0,40% 0,40%
13:30 USD Inscriptions au chômage 239.000 242.000
16:00 USD Stocks de pétrole brut 9,5 millions
22:30 AUD Discours du gouverneur de la Banque centrale australienne, Philip Lowe

Commentaire général

Les marchés asiatiques ont fermé en nette hausse mercredi, alors que les investisseurs de la région ont été encouragés par les gains de Wall Street pour fermer à de nouveaux seuils records. Le S&P/ASX 200 australien a démarré la journée dans le rouge, mais il a ensuite effacé ses pertes pour fermer en hausse de 0,24%. Le Shanghai Composite de Chine continentale s’est lui aussi apprécié de 0,24%, tandis que le Hang Seng de Hong Kong a signé la meilleure performance de la région en engrangeant 0,99%, effaçant ainsi ses pertes de la veille. Le Nikkei japonais s’est inscrit dans le rouge pendant l’après-midi et a fermé en baisse de 0,01%, affecté par un yen plus fort. Le Kospi sud-coréen s’est apprécié de 0,18%, tandis que le Straits Times de Singapour a bondi de 0,91%. Les marchés européens sont partis à la hausse, puis ils se sont retirés pour fermer en légère baisse. Le Stoxx Europe 600 a cédé 0,01%, le DAX allemand a pris 0,26% et le CAC 40 français a gagné 0,15%. Le FTSE de Londres est parti à la hausse en réaction à la faiblesse de la livre sterling et il a terminé la journée sur un rebond de 0,38%. Les marchés américains ont passé la journée en ordre dispersé, autour de la ligne d’équilibre, alors que les investisseurs sont encore incertains de la direction que va prendre la Fed – même après la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la banque centrale. À la clôture, le S&P 500 avait perdu 0,11%, le Dow avait pris 0,15% et le Nasdaq avait cédé 0,09%.

FOREX

EUR – L’euro s’est apprécié face au dollar US et à la livre sterling mercredi, mais il a fermé en baisse contre le yen – même s’il était loin de ses plus bas de la séance.

GBP – La livre sterling a nettement reculé mercredi, alors que les traders sont encore incertains des effets qu’aura le Brexit sur l’économie britannique.

USD – Le dollar US a reculé en fin de séance mercredi et il a fermé en hausse contre la livre sterling, mais en baisse face à l’euro et au yen.

JPY – Le yen s’est nettement apprécié mercredi, alors que les incertitudes entourant la politique monétaire de la Réserve fédérale ont suscité la prudence des traders, qui ont donc privilégié les valeurs-refuge.

TRY – La lire a continué de montrer des signes de rétablissement mercredi et elle s’est nettement appréciée face aux devises majeures.

RUB – Le retrait du pétrole brut a pesé sur le rouble mercredi et la monnaie russe a ainsi reculé face aux devises majeures.

Matières premières

Métaux – Les métaux précieux ont cédé du terrain mercredi, mais ils ont ensuite effacé ces gains pendant les échanges post-clôture, alors que le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale a révélé les doutes de la banque centrale vis-à-vis des politiques fiscales de l’administration Trump. L’or pour livraison en avril a perdu 0,5% pour s’établir à 1.233,30$ avant de gagner 0,5% pendant les échanges électroniques pour se placer à 1.239,30$ l’once. L’argent pour livraison en mai a perdu 0,052$ ou 0,3% pour finir à 18,02$ l’once, puis il a rebondi de 0,3% pendant les échanges électroniques.

Pétrole – Après trois séances dans le vert, le brut est parti à la baisse mercredi, alors que les traders ont recommencé à se concentrer sur la hausse de la production des pays non-membres de l’OPEP. Le pétrole West Texas Intermediate pour livraison en avril a lâché 0,74$ ou 1,4% pour fermer à 53,59$ le baril.

Indices

S&P500 – Le S&P a passé la journée à osciller dans le rouge, juste en-dessous de la ligne d’équilibre, alors que les investisseurs guettaient le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale. Ce compte-rendu a révélé que la banque centrale envisageait de relever les taux d’intérêt assez rapidement, mais elle a fait part de ses doutes quant aux politiques fiscales de l’administration Trump. Par conséquent, les investisseurs ont eux aussi fait preuve de prudence. Le marché a très peu bougé après la publication et a fermé en baisse de 0,11%.

DAX – Le DAX a ouvert en hausse, mais il a rebroussé chemin pendant le reste de la matinée, alors que l’euro a gagné du terrain et que les événements politiques en France restent source d’inquiétudes. Pendant l’après-midi, l’indice a rebondi de ses plus bas, mais il est resté loin des plus hauts atteints à l’ouverture. Le DAX a fermé en hausse de 0,26%, alors que les autres marchés européens ont fermé en ordre dispersé.

Nikkei – Le Nikkei a évolué de manière volatile pendant la matinée, oscillant autour de la ligne d’équilibre. Les investisseurs ont réagi positivement aux gains engrangés par Wall Street pendant la nuit, mais la progression du Nikkei a été limitée par l’appréciation du yen face au dollar US. L’indice est retombé en territoire négatif pendant l’après-midi. Il a tenté de franchir la ligne d’équilibre, mais sans succès et il fermé sur une toute petite baisse de 0,01%.

Actions

Facebook – Les actions Facebook ont atteint de nouveaux plus hauts records mercredi, malgré la faiblesse générale du marché. Elles ont engrangé 1,79% pour se placer à 136,12$. Les investisseurs sont de plus en plus haussiers vis-à-vis de ces actions, qui ont l’air de commencer à totalement dominer l’espace des médias sociaux – sans réelle compétition de leurs concurrents. Les résultats du groupe augmentent systématiquement à chaque trimestre. Cette ascension des actions Facebook a permis à la moyenne mobile à 50 jours de repasser au-dessus de la moyenne mobile à 200 jours. Maintenant que ces actions évoluent en territoire inconnu, il est impossible de dire jusqu’où elles pourront grimper. Mais nous ne pensons pas que leur ascension va s’arrêter dans un avenir proche.

voir article en entier ici

22-2-17

22 fév 2017

22 février 2017

Heure (GMT) Devise Événement Précédent Prévision
00:30 AUD Travaux de construction réalisés (trimestriel) -4,90% 0,50%
00:30 AUD Indice des coûts salariaux (trimestriel) 0,40% 0,50%
09:00 EUR Indice Ifo du climat des affaires en Allemagne 109,8 109,6
09:30 GBP Deuxième estimation du PIB (trimestriel) 0,60% 0,60%
09:30 GBP Investissement des entreprises (trimestriel) 0,40% 0,00%
10:00 EUR Indice final des prix à la consommation (annuel) 1,80% 1,80%
13:30 CAD Ventes au détail, hors automobiles (mensuel) 0,10% 0.8%
15:00 USD Ventes de logements existants 5,49 millions 5,55 millions
23:50 JPY Indice des prix des services aux entreprises (annuel) 0,40% 0,40%

 

Commentaire général

Les marchés asiatiques se sont majoritairement inscrits en hausse mardi, soutenus par les gains du secteur bancaire chinois et un yen plus faible au Japon. Le Shanghai Composite de Chine continentale s’est octroyé 0,41%, prolongeant ainsi les gains de plus de 1% engrangés lundi. Mais, à Hong Kong, le Hang Seng a lâché 0,76%, alors que les banques mondiales ont publié des rapports pessimistes concernant les perspectives économiques du pays. Le Nikkei japonais a avancé tout au long de la journée pour fermer sur un rebond de 0,68%. Le S&P/ASX 200 australien a subi des échanges volatils et a fermé sur une toute petite baisse de 0,07%. Le Straits Times de Singapour a cédé 0,08%, tandis que le Kospi sud-coréen a signé la meilleure performance de la région en engrangeant 0,89%. Les marchés européens ont démarré la journée dans le rouge, mais ils ont rebondi plus tard dans la journée, aidés par un bon rapport préliminaire sur l’activité manufacturière en zone euro. Le Stoxx Europe 600 a fermé en hausse de 0,64% et à un plus haut de 14 mois, tandis que le DAX allemand a bondi de 1,18% et que le CAC 40 français s’est octroyé 0,49%. Le FTSE de Londres est parti à la baisse, alors que les actions HSBC ont signé leur plus gros retrait journalier en près de huit ans, poussant l’indice britannique à fermer sur un repli de 0,34%. Les marchés américains se sont envolés mardi pour fermer à de nouveaux seuils records. À la clôture, le  S&P 500 avait pris 0,59%, le Dow avait gagné 0,54% et le Nasdaq avait progressé de 0,47%.

 

FOREX

EUR – Malgré des chiffres d’activité manufacturière meilleurs que prévu en zone euro mardi, l’euro a nettement reculé face aux autres devises majeures.

GBP – La livre sterling s’est majoritairement inscrite en hausse mardi et a notamment avancé face au yen et à l’euro. Contre le dollar US, la monnaie britannique a démarré en baisse, puis elle s’est rétablie et a effacé toutes ses pertes initiales pour fermer à l’équilibre contre le billet vert.

USD – Le dollar US s’est majoritairement inscrit en hausse mardi: il a avancé contre l’euro et le yen, mais il s’est placé à l’équilibre face à la livre sterling après avoir effacé des gains initiaux.

JPY – Le yen s’est majoritairement inscrit en baisse mardi: il a reculé contre le dollar US et la livre sterling, mais il s’est apprécié face à l’euro.

TRY – La lire a globalement avancé mardi: elle a grimpé face au yen, l’euro et même le dollar US. Face à la livre sterling, la lire a effacé des gains initiaux et a fermé en baisse.

RUB – L’envolée du pétrole brut mardi a soutenu le rouble, qui s’est nettement apprécié mardi face aux devises majeures.

 

Matières premières

Métaux – Les métaux précieux ont fermé en ordre dispersé et quasiment à l’équilibre mardi, malgré une envolée des marchés boursiers, un regain d’appétit pour le risque et un dollar US plus fort. L’or pour livraison en avril a perdu 0,20$ ou moins de 0,1% pour se placer à 1.238,90$ l’once. L’argent pour livraison en mars a pris 0,013% pour s’établir à 18,04$ l’once.

Pétrole – Le brut a grimpé mardi, alors que le contrat pour livraison en mars a expiré. Il a notamment bénéficié des commentaires d’un représentant de l’OPEP signalant des réductions de production supplémentaires à venir plus tard dans l’année. Le pétrole West Texas Intermediate pour livraison en avril a gagné 0,55$ ou 1% pour finir à 54,33$ le baril.

Indices

S&P500 – Le S&P a ouvert en hausse et a avancé pendant la matinée, alors que les investisseurs rentraient d’un week-end de trois jours. Le marché s’est ensuite retiré et a marqué une pause à midi avant de repartir à la hausse et d’atteindre ses plus hauts de la séance pour fermer sur un rebond de 0,59% et à de nouveaux plus hauts records.

DAX – Le DAX s’est envolé mardi, alors que les chiffres de l’activité manufacturière en zone euro ont été meilleurs que prévu. Le marché a également bénéficié d’une ouverture en hausse sur Wall Street. Il a engrangé 1,18% sur la journée et a fermé à son plus haut niveau depuis le 27 avril 2015.

Nikkei – Le Nikkei a ouvert en hausse mardi, en réaction à un affaiblissement du yen pendant la nuit. Puis, un PMI manufacturier beaucoup plus élevé que prévu au Japon a poussé l’indice encore plus à la hausse. Le Nikkei a ensuite continué de grimper et est resté près de ses plus hauts pendant tout l’après-midi pour fermer sur un rebond de 0,68%.

 

Actions

Exxon Mobil – Après avoir atteint un plus haut de 92,58$ début décembre, les actions Exxon Mobil sont reparties à la baisse. Elles ont avancé mardi, mais très légèrement seulement compte-tenu de la force générale du secteur énergétique. Les actions Exxon Mobil ont fermé à 81,89$, soit un retrait d’environ 12% par rapport à leurs plus hauts de décembre. Nous pensons qu’elles pourraient reculer davantage, avec un support autour de 75$. La progression du cours du pétrole brut pourrait également soutenir ces actions mais, étant donné que le brut reste enfermé dans une fourchette serrée depuis sept semaines et que les actions Exxon Mobil ont reculé pendant ce temps, même un léger rebond du pétrole n’aiderait pas ces actions autant que le pensent les investisseurs. Les actions Exxon Mobil font partie des plus faibles du secteur énergétique pour le moment donc, en cas de retrait du pétrole brut, ces actions seraient sans doute un bon choix pour les ventes à découvert.

voir article en entier ici

Increase your trading power by taking advantage of free opportunities

Binary Options, Forex and CFD trading | 24option.com

L'ARGENT, ÇA CHANGE LA VIE

Changez votre vie grâce à l'un de ces prix exceptionnels : Montre Apple, 2 tickets VIP pour un match de football en Europe ou 5 000 EUR CASH sur votre compte. Tout ce que vous avez à faire est d'approvisionner votre compte et de contacter votre gestionnaire de compte! Les termes et conditions s'appliquent.

MISE EN GARDE GÉNÉRALE CONTRE LES RISQUES: Les options binaires et les Contracts for Difference (CFD) sont des produits financiers complexes dont le trading comporte des risques significatifs. Le trading d’options binaires peut se solder par la perte de votre investissement, tandis que le trading de CFD, qui sont des produits marginaux, peut conduire à la perte de l’ensemble de vos versements. Souvenez vous qu’avec les CFD les effets de levier peuvent jouer pour et contre vous. Les traders d’options binaires et de CFD ne possèdent pas, ni n’ont de quelconques droits sur les actifs sous-jacents. Le trading d’options binaires et/ou de CFD ne convient pas à tous les investisseurs. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable de futurs résultats. Avant de décider de trader, vous devriez soigneusement considérer vos objectifs d’investissement, votre niveau d’expérience et votre tolérance au risque. Vous ne devriez pas verser plus que ce que vous avez les moyens de perdre. Veuillez vous assurer d’avoir compris les risques associés au produit envisagé et cherchez éventuellement des conseils extérieurs si nécessaire. Rodeler Limited ne formule pas de conseils, de recommandations ou d’opinions concernant l’achat, la détention ou l’utilisation de produits financiers. Rodeler Limited n’est pas un conseiller financier et tous les services sont fournis sur une base d’exécution uniquement. Veuillez lire notre Avertissement sur les Risques et nos Documents juridiques avant d’utiliser nos services.