EUR/USD
Google
GBP/USD
Amazon

23 mars 2017

Heure (GMT) Devise Événement Précédent Prévision
09:00 EUR Bulletin économique de la BCE
09:30 GBP Ventes au détail (mensuel) -0,30% 0,40%
12:30 USD Inscriptions au chômage 241.000 240.000
12:45 USD Discours de la présidente de la Fed, Janet Yellen
14:00 USD Ventes de logements neufs 555.000 566.000

 

Commentaire général

Les marchés asiatiques ont nettement reculé mercredi, affectés par la faiblesse de Wall Street pendant la nuit et le sentiment négatif des investisseurs suscité par les doutes entourant la capacité du président des États-Unis à mettre en œuvre les réductions d’impôts et les dépenses d’infrastructure promises. Le Nikkei japonais a signé la plus mauvaise performance de la région en abandonnant 2,13%, plombé par la force du yen. En Australie, le S&P/ASX 200 a lâché 1,56%, alors que le retrait du cours des matières premières agricoles a pesé sur les valeurs minières, tandis que le secteur bancaire s’est lui aussi inscrit dans le rouge. Le Shanghai Composite de Chine continentale a reculé pour la première fois cette semaine et a perdu 0,50%, surtout affecté par la faiblesse du reste de la région. Le Hang Seng de Hong Kong a plié de 1,11%. Le Kospi sud-coréen a reculé de seulement 0,46%, tandis que le Straits Times de Singapour a plongé de 1,28%. Les marchés européens ont nettement reculé mercredi, alors que les investisseurs s’inquiétaient au sujet de la capacité du président Trump à tenir ses promesses de dépenses d’infrastructure et de réductions d’impôts. Le Stoxx Europe 600 a plié de 0,44% pour fermer à un plus bas d’une semaine, le DAX allemand a lâché 0,48% et le CAC 40 français a cédé 0,15%. Les investisseurs à Londres étaient eux aussi inquiets au sujet des politiques américaines et réagissaient aussi aux chiffres plus élevés que prévu de l’inflation au Royaume-Uni publiés la veille, ce qui a fait reculer le FTSE de 0,73%. Les marchés américains ont fermé en ordre dispersé mercredi, après avoir signé leur plus grand repli de 2017 pendant la séance précédente. À la clôture, le S&P 500 avait pris 0,19%, le Dow avait cédé 0,03% et le Nasdaq signait la meilleure performance de la région en s’octroyant 0,48%.

 

FOREX

EUR – L’euro a nettement reculé mercredi face à toutes les autres devises majeures.

GBP – La livre sterling a évolué en ordre dispersé mercredi: elle a avancé face à l’euro, elle a reculé contre le yen et elle s’est placée à l’équilibre face au dollar US.

USD – Le dollar US a évolué en ordre dispersé mercredi: il s’est apprécié face à l’euro, il s’est placé à l’équilibre face à la livre sterling et il a encore cédé du terrain face au yen.

JPY – Le yen a continué de grimper mercredi face aux autres devises majeures, alors que l’appétit pour le risque continuait de diminuer sur les marchés.

TRY – La lire turque a légèrement avancé face à la plupart des devises mercredi, mais elle a quand-même cédé un peu de terrain face au yen.

RUB – Le rouble a nettement reculé pour une deuxième séance consécutive mercredi, alors que les traders craignent de voir le retrait du cours du pétrole affecter l’économie russe.

 

Matières premières

Métaux – Les métaux précieux ont fermé en ordre dispersé mercredi et l’or a notamment signé sa cinquième séance consécutive dans le vert, alors que l’appétit pour le risque reste faible sur les marchés. L’or pour livraison en avril a bondi de 3,20$ ou de 0,3% pour s’établir à 1.249,70$ l’once. L’argent pour livraison en mai a cédé 0,005$ ou moins de 0,5% pour se placer à 17,578$ l’once.

Pétrole – Le brut a encore cédé du terrain mercredi, alors que l’Energy Information Agency a annoncé une hausse de 5 millions de barils des stocks, ainsi qu’une baisse plus importante que prévu des stocks d’essence. Le pétrole West Texas Intermediate pour livraison en mai a perdu 0,20$ ou 0,4% pour finir à 48,04$ le baril.

 

Indices

S&P500 – Le S&P a démarré la journée en territoire négatif, mais il a réussi à se replacer dans le vert en milieu de matinée. L’indice est ensuite retourné tester la ligne d’équilibre pour du support à plusieurs reprises pendant le reste de la séance, mais il a fermé en hausse de 0,19%, alors que les investisseurs ont choisi de mettre de côté les pertes de la veille.

DAX – Le DAX a plongé dès l’ouverture mercredi, alors que le sentiment des investisseurs restait négatif pour une deuxième journée consécutive – après la plus mauvaise performance des marchés boursiers américains en 2017. L’indice allemand a regagné du terrain pendant le reste de la journée, mais il a quand-même fermé sur un repli de 0,48%, notamment affecté par les pertes du secteur bancaire.

Nikkei – Le Nikkei a ouvert dans le rouge, plombé par la force du yen et la faiblesse de Wall Street pendant la nuit. Le marché est resté à ses plus bas de la séance pendant le reste de la journée et il a fini par abandonner 2,13% après avoir trouvé du support en fin de journée à 19.000.

 

Actions

Amazon – Les actions du commerçant en ligne mercredi ont avancé mercredi et continuent de se heurter au seuil de 850$, sans parvenir à franchir cette résistance. Les gains de mercredi ont permis à ces actions de se replacer à 848,06$, encourageant les investisseurs à penser qu’elles pourraient enfin franchir le seuil de 850$ très bientôt. Ce seuil sert de résistance depuis quatre semaines, alors que les marchés boursiers évoluent sans réelle direction en raison du manque d’appétit pour le risque. Une fois que les actions Amazon auront franchi la barre des 850$, elles seront à des niveaux historiques et en territoire inconnu, donc il est difficile de savoir jusqu’où elles pourront grimper. Certains analystes surveillent le seuil de 1.000$ comme éventuelle cible plus tard dans l’année.

MISE EN GARDE GÉNÉRALE CONTRE LES RISQUES: Les options binaires et les Contracts for Difference (CFD) sont des produits financiers complexes dont le trading comporte des risques significatifs. Le trading d’options binaires peut se solder par la perte de votre investissement, tandis que le trading de CFD, qui sont des produits marginaux, peut conduire à la perte de l’ensemble de vos versements. Souvenez vous qu’avec les CFD les effets de levier peuvent jouer pour et contre vous. Les traders d’options binaires et de CFD ne possèdent pas, ni n’ont de quelconques droits sur les actifs sous-jacents. Le trading d’options binaires et/ou de CFD ne convient pas à tous les investisseurs. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable de futurs résultats. Avant de décider de trader, vous devriez soigneusement considérer vos objectifs d’investissement, votre niveau d’expérience et votre tolérance au risque. Vous ne devriez pas verser plus que ce que vous avez les moyens de perdre. Veuillez vous assurer d’avoir compris les risques associés au produit envisagé et cherchez éventuellement des conseils extérieurs si nécessaire. Rodeler Limited ne formule pas de conseils, de recommandations ou d’opinions concernant l’achat, la détention ou l’utilisation de produits financiers. Rodeler Limited n’est pas un conseiller financier et tous les services sont fournis sur une base d’exécution uniquement. Veuillez lire notre Avertissement sur les Risques et nos Documents juridiques avant d’utiliser nos services.